Ville que voici mienne – Jonathan Ikami Kiwu

3.25 $

Description

La mort est un voyage pour tous. La mort n’épargne personne. Que tu sois un de ces bourreaux qui précipitent les âmes au creux de la morne plaine, un jour viendra où nul ne dira qu’il est resté éternel.

La liberté humaine revêt la dignité de l’honneur dans cette éphémère comédie. Cette liberté consiste au respect de la loi établie pour épargner les vies humaines.

Quand l’on bafoue les lois, on se sent en insécurité, et pour trouver consolation, on se réfugie derrière les actes inhumains. Oter une vie humaine, c’est présagé d’avance la manière dont on va quitter ce monde.

Depuis que le Congo est devenu RDC, le pays saigne des misères et des guerres. Quand il s’agit de dire haut les droits dans la violence, c’est la mort qui en suit, et si l’on essayait dans le pacifique, tenant les Bibles, égrainant nos chapelets, c’est les coups des armes et les pertes des vies humaines qui nous reviennent en écho.

Que ceux qui sont morts trouvent en ce bouquin l’expression de notre profonde tristesse, et que pour toutes familles qui ont perdu l’un des leurs, ces paroles deviennent les armes de douceur, de réconfort et d’espoir.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ville que voici mienne – Jonathan Ikami Kiwu”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *